Rencontres Les invités Événements du Focus Événements en Hommage Leçons de Cinéma

Esther Mazowiecki et Leszek Sawicki

Réalisatrice & réalisateur

Rencontre avec les réalisateurs en salle (Navire) mar 16 à l’issue de la séance

Esther Mazowiecki
Après des études en anthropologie et aux beaux-arts, Esther suit le master documentaire à Lussas, ce qui a été fondamental. Son premier film, « La jeune fille, les garçons, le peuplier », fait le portrait d’un village en partant d’un rituel local, une fête de la jeunesse, triviale et secrètement cosmique. Propulsée sur l’île de La Réunion pour travailler sur les repérages d’un court-métrage de fiction, elle entre en contact avec cette île qui lui ouvre ses portes. Elle rencontre alors les personnages de son deuxième film « Dans le fénoir », portrait d’un homme créole, raconteur d’histoires, hanté par le rhum. Et puis elle découvre la famille Bomata lors d’une cérémonie malgache. Quel film faire pour être à la hauteur de ces personnages ? Cela a pris du temps, Leszek Sawicki, réalisateur polonais et compagnon de vie, rejoint le projet et ils co-réalisent ensemble « Dans la famille Bomata il y a… ».
Elle vit et travaille à Lussas à l’école documentaire depuis plusieurs années.
Leszek Sawicki
Avant de venir à l’île de la Réunion, il avait observé des cultes de possession au Brésil et surtout dans son pays préféré, Haïti, qu’il avait visité plusieurs fois pour cette raison. Le travail créatif et la possession ont des points communs. La réalisation d’un film implique un détachement progressif de la réalité, parfois jusqu’à atteindre un état de conscience modifié, surtout en tournage. « Lorsque le scénario commence à s’écrire et à apparaître dans notre tête, cela signifie que son esprit s’est déjà agité en nous. Bien sûr il ne s’agit que d’un film. La vraie vie est ailleurs. Le mystère est de trouver un équilibre entre ces deux mondes. »

  • Mar16 > 17h00